Les Saisies.org

  • barrage.jpg
  • chlorama_saisies.jpg
  • lac_saisies.jpg
  • les-saisies.jpg
  • mont-blanc.jpg
  • roselend.jpg
  • savoie.jpg

 • Système d'information géographique et dameuses : l'exemple aux Saisies.

Cliquez-ici pour visualiser l'article paru sur Géomatique Expert.
 
L'ensemble du personnel des remontées mécaniques des Saisies compte plus de 160 personnes réparties ainsi :
- 23 personnes aux caisses
- 21 pisteurs secouristes (postes de secours : sommet Bisanne / sommet Légette / sommet Chard du Beurre / sommet Brichou / sommet Vorès / centre Station)
- 90 aux remontées mécaniques
- 5 à l'administration
- et l'équipe de damage qui se compose de 18 chauffeurs (dont une dame), 2 mécaniciens, et le responsable, M. Benoît Schroo.


L'équipe de dameurs travaille environ 7h30 par jour, sur un rythme de 6 jours de travail et 2 jours de repos.
* Les 2 premiers jours : de 2h à 9h.
* Les 2 jours suivants : soit de 2 à 9 heures, soit de 17 à 2 heures.
* Les 2 derniers jours : de 17 heures à 2 heures.

Ces horaires sont bien entendu modifiés en fonction des conditions météorologiques auxquelles les dameurs doivent s'adapter continuellement. A ce sujet, le personnel est d'une grande disponibilité.

Chacun des dameurs a son secteur. Par exemple le bas de Bisanne, le haut de Bisanne, les Rosières, Douce, ...
Aux Saisies, toutes les pistes ouvertes sont damées tous les jours. L'objectif est de les travailler le plus souvent possible pour garder un manteau neigeux stable et dense.
La piste noire des Bouquetins est rarement damée étant donné son exposition plein Sud et sa pente très raide. Le passage de la dameuse fait ressortir l'herbes et les cailloux. D'autres pistes comme la Noire Kamikaze ou la Rouge des Lanches ne sont parfois pas damées tous les jours pour les mêmes raisons.

Aux Saisies, il y a un total de 10 machines :
- Trois avec treuil pour travailler les pistes pentues
- Trois machines conventionnelles
- Une pour le domaine Nordique (2 avant 2009/2010).
- Une pour les snow-park et les boarders-cross
- Deux mulets* avec une machine qui reste au garage à Hauteluce, et dame le bas de la piste de la Barme le soir.
* une dameuse mulet est une machine qui ne fonctionne plus beaucoup, elle est en principe plus vieille que les autres et sert en cas de panne ou pour divers travaux d'entretiens, ...

-1 Pisten-bully 400 (domaine nordique)
-1 Pisten-bully 200 (mulet qui reste à Hauteluce)
-3 Pisten-bully 300 polar (dont une qui sert de mulet)
-1 Pisten-bully 300 w (treuil)
-1 Pisten-bully 600 standard
-1 Pisten-bully 600 Park
-1 Pisten-bully 600 w (treuil)

-1 Pisten-bully 600 w polar (treuil)


Une dameuse Alpin avec treuil coute environ 280 000 € et une machine conventionnelle coute 250 000 €.
Les Saisies a un contrat avec le constructeur italien Pisten-Bully. La dameuse à treuil Prinoth (allemagne) n'est plus présente aux Saisies.

Le renouvellement des machines est fréquent (changement après 7000 heures de fonctionnement). Une machine est utilisée en moyenne 1400 heures par an.

Une machine de 430 chevaux réclament 25 litres de fuel par heure. Les 2 mécaniciens assurent les réparations et il faut parfois faire appel au constructeur compte tenu de la complexité des machines d'aujourd'hui.

Il n'est pas nécessaire d'avoir un permis spécial pour piloter les dameuses. Il y a cependant das formations spécifiques et une attestation d'aptitude à la conduite des engins est délivré après examen par le SNTF (Syndicat National des Téléphériques de France).

Dans le service des Saisies, il y a un seul conducteur permanent. Il est affecté aux pistes l'été.
Les deux mécaniciens et le responsable sont également permanents.

Les entreprises de déneigement peuvent faire appel aux dameurs pour les aider à pousser la neige en cas de fortes chutes de neige. La prestation leur est facturée.

En fin de saison, il faut enlever la neige résiduelle dans des endroits où elle mettrait trop longtemps à fondre, comme par exemple sur le chemin des crêtes ou aux emplacements particulièrement glacés comme la neige de culture.

La tonte des pistes est assurée en fin d'été. Le travail est réalisé avec des entreprises privées et le nombre d'heure de tonte est à peu près de 280 par an.

Merci à l'APCASS et à M. Schroo.
Les "hommes de l'ombre" des Saisies sont ainsi mis en lumière ^^.

2009 : 1 Pisten-Bully 400 (en remplacement des deux vieilles machines du domaine nordique)
2008 : 1 Pisten-Bully 600 Polar W

2006 : 2 nouvelles dameuses : 1 avec treuil (300w) et 1 machine conventionnelle.
2005 : 2 nouvelles dameuses : 1 avec treuil (Prinoth) et 1 machine conventionnelle.
2004 : 1 nouvelle dameuse à t
reuil.

La Neige de Culture

Prochainement, la découverte de l'usine de neige de culture, et une nuit dans une dameuse... à suivre sur cette page !

 

Webcams Live

  • La station et le Mont-Blanc

    La station des Saisies et le Mont-Blanc

  • La Station

    La Légette et la station, vue depuis l'avenue des J.O. (1650 m)

  • Le village d'Hauteluce

    Le village d'Hauteluce

  • Crest-Voland

    Crest-Voland : le front de neige, la Logère, 1200 m

  • Espace Erwin, Eckl (1650 m)  ; vue à 360° sur le col des Saisies

    Espace Erwin, Eckl (1650 m)  ; vue à 360° sur le col des Saisies

  • Praz-sur-Arly

    Panoramique du sommet des pistes de Praz-sur-Arly, Ban Rouge (1983 m)

  • Notre Dame De Bellecombe

    Sommet de l'Espace Diamant